Haïti: Le décret électoral adopté en Conseil des ministres

En vue de l’organisation des élections pour renouveler le personnel politique, le gouvernement a adopté en Conseil des ministres, le décret électoral et a donné un mois aux membres des commissions municipales de présenter leur démission.

Le gouvernement haïtien semble allumé son projecteur sur la tenue des élections cette année comme souhaité par l’organisation des Etats Américains (OEA) et l’organisation des Nations-Unis (ONU). En ce sens, en Conseil des ministres ce samedi 3 juillet, les ministres ont adopté le décret électoral régissant les élections présidentielles, législatives et locales dans le pays.

Cette décision est prise à environ une semaine de la publication d’un nouveau calendrier électoral et référendaire par l’institution électorale. Par ailleurs, le décret électoral a donné 30 jours aux membres des commissions municipales de présenter leur démission.

Il faut rappeler que les élections présidentielles et législatives sont prévues pour le 26 septembre 2021 selon le nouveau calendrier électoral.

Image 7

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + 10 =

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrançaisKreyol ayisyenEspañol