Gonaïves : La population a répondu à l’appel de mobilisation du sénateur Youri Latortue

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme, comme annoncé par l’ex-sénateur Youri Latortue, la ville de Gonaïves a marché pour dire non à l’insécurité, la mauvaise gouvernance et surtout le départ de Jovenel Moïse au pouvoir.

Pour dénoncer le non-respect des droits humains en Haïti, et l’insécurité qui s’aggrave de jour en jour en Haïti, surtout avec le phénomène de Kidnapping, plusieurs personnalités politiques ont foulé le sol des Gonaïves pour dire NON.

Soulignons que qu’à Port-au-Prince les habitants ont aussi marchés contre l’insécurité pour exiger le départ de Jovenel Moïse au pouvoir, cette journée a été marquée par le non-respect du décret publié par l’exécutif condamnant les barricades et perturbations de la circulation par des pneus enflammés.

Wallace Elie
Communicateur Social /journaliste.

Bouton retour en haut de la page