Encore Fantom 509

Le regroupement d’anciens policiers dénommé Fantom 509 ont investi les rues de la capitale ce lundi 15 mars, pour protester contre l’insécurité et exiger le départ de Jovenel Moïse.

Les hommes de Fantom 509 ont gagné les rues pour exiger, disent-ils, les corps des policiers tués à l’opération à Village-de-Dieu le vendredi 12 mars dernier. Plus loin, ces policiers dénoncent l’insécurité galopante qui sévit dans le pays depuis plusieurs mois et par ailleurs, ils réclament le départ de Jovenel Moïse et la démission du Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti Léon Charles.

Parallèlement, selon les informations parvenues d’une source généralement bien informée, l’Inspecteur Général Carl-Henry Boucher responsable de l’opération à Village de Dieu serait convoqué à l’inspection Générale de la Police.

Image 7

Bouton retour en haut de la page