Électricité 24/24 en Haïti: du rêve à « une réalité incontournable » pour Jovenel Moïse

Depuis sa campagne pour son entrée au Palais National, le président Jovenel Moïse, clame la possibilité d’électrifier le pays 24/24 dans 24 mois. Malheureusement, la date probatoire s’est écoulée, malgré l’acquisition des centrales électriques de Varreux par l’Etat, au détriment de la Famille Vorbes, la population a connu une baisse considérable des nombres d’heures en électricité contrairement aux résultats du Groupe SOGENER dirigé par les Vorbes et consorts.

Le président Jovenel Moïse, malgré les nombreux critiques sur la faisabilité de cette promesse d’électrifier le pays 24/24, Jovenel Moïse ne cesse de croire en sa réalisation et ne manque pas de le dire haut et fort. « l’électricité 24/24, n’est pas seulement une promesse, mais une réalité. » Des coopérations entre Haïti et d’autres pays comme le Turquie, pour le projet d’électricité ont déjà commencé, il ne reste l’approbation des contrats, comme celui relatif aux bateaux Turcs pour la production de 115 MW, visant à desservir le Cap-Haitiïen. « Dans le cadre de notre combat pour l’électrification du pays, le MTPTC a transmis, pour approbation,à la CNMP, le contrat de KPS relatif aux bateaux turcs pour la production de 115 MW visant à desservir le Cap-Haïtien 24/24 et à améliorer la distribution dans la zone métropolitaine. »

Signalons que ce projet ne vas pas seulement concerner la ville du Cap-Haïtien, mais aussi les communes de la Grandes Rivière du Nord, d’Acul du Nord, de Plaine du Nord, de Milot, Limbé, Bas Limbé et de Port-Magot, seront également alimentés en électricité 24/24. « Ce n’est pas seulement la ville du Cap qui sera électrifiée 24/24 par le bateau turc. Les communes de la Grande-Rivière du Nord, d’Acul du Nord, de Plaine du Nord, de Milot, de Limbé, de Bas Limbé et de Port Magot le seront également. Le courant 24/24: une réalité incontournable ! » a tweeter le Président Jovenel Moïse.

« Avec le Président de la Turquie, SEM @RTErdogan, j’ai eu, ce samedi 14 novembre, un entretien qui a porté sur l’avancement du projet d’électricité et la coopération dans les domaines de sécurité, de communication, de construction, d’infrastructures et de gestion des déchets. » Toutefois, l’Électricité D’Haïti (ED’H) encourage ces abonnés à payer leurs factures pour l’avancement de ces différents projets, en affirmant 84 MW sont disponibles pour alimenter la zone métropolitaine. « Ce 15 nov. 2020, 84 MW sont disponibles pour alimenter la zone métropolitaine. Avec l’arrivée du bateau « courant » de 79 MW et la construction de la centrale électrique de 60 MW, l’@EdhOfficiel pourrait avoir plus de 200 MW. Maintenant, il faut payer les factures. Jwèt pou ou! »

Wallace Elie
Communicateur Social /Journaliste.

Bouton retour en haut de la page