ActualitésDiplomatieInternationalPolitique

Diplomatie: Le Cuba plus fort que les USA

Le 3 novembre 2023, l’Assemblée générale des Nations Unies a pris une décision historique en votant massivement en faveur de la levée de l’embargo économique et commercial des États-Unis contre Cuba, en place depuis 1960. Seuls les États-Unis et Israël ont voté contre la résolution, tandis que l’Ukraine s’est abstenue. 

La résolution A/78/L.5, intitulée « La nécessité de mettre fin à l’embargo économique, commercial et financier imposé par les États-Unis d’Amérique à Cuba, » a été présentée par Cuba et a obtenu un soutien massif avec 187 États en faveur, marquant ainsi un chiffre en augmentation par rapport à l’année précédente.

La résolution exhorte les États qui maintiennent des lois et des mesures similaires à celles des États-Unis à les abroger ou les invalider dans les plus brefs délais, en conformité avec leurs systèmes juridiques respectifs. De plus, elle demande au Secrétaire général de continuer à produire des rapports annuels sur les effets de l’embargo, basés sur les preuves et témoignages, afin de sensibiliser davantage à la situation.

L’Assemblée générale exprime sa préoccupation quant au maintien de l’embargo économique, commercial et financier malgré les résolutions répétées de l’ONU depuis 1992. Elle souligne les conséquences néfastes de ces mesures sur le peuple cubain et sur les ressortissants cubains vivant dans d’autres pays.

L’Assemblée a également rappelé les mesures prises par l’ancien Président des États-Unis, Barack Obama, en 2015 et 2016 pour assouplir certains aspects de l’embargo, mesures qui ont été renforcées depuis 2017.

Cette décision de l’ONU renforce l’appel à tous les États à s’abstenir de promulguer et d’appliquer de telles lois et mesures restrictives, conformément à leurs obligations en vertu de la Charte des Nations Unies et du droit international.

L’embargo américain contre Cuba, initié en 1960 et renforcé à plusieurs reprises au cours de son histoire, a été étendu aux pays tiers en 1992. Depuis cette date, l’Assemblée générale des Nations Unies a régulièrement demandé aux États-Unis de lever les sanctions contre l’île des Caraïbes. Cette récente décision marque un pas significatif vers la fin de cette longue période d’isolement économique de Cuba.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page