Des tirs d’armes automatiques entendus près du parlement haïtien

Au moment où selon toutes les informations, que toutes les dispositions auraient été déjà prises au sénat de la République pour la prestation de serment du Sénateur Joseph Lambert comme le nouveau président provisoire, des coups d’armes à feu sont entendus dans les périmètres du bâtiment.

Une fin de journée mouvementée au bicentenaire. Un nouveau commissaire du gouvernement vient d’être nommé au Parquet de Port-au-Prince, il s’agit de Frantz Louis Juste.

La suite après cette publicité

Selon les informations relayées par la presse, le Président du Sénat de la République Joseph Lambert est sur le point de prêter serment devant le sénat en tant que Président provisoire. En ce sens, une scène de panique règne dans les périmètres du parlement où des tirs d’armes automatiques retentissent. Parallèlement, des militants se réclamant proches du Sénateur du Sud-Est, sont remarqués dans les locaux du Sénat de la République.

Une véritable guerre éclate dans le pays depuis environ deux semaines pour la prise du pouvoir. Le Premier ministre Ariel Henry dirige en maître et seigneur au mépris des lois de la République.

Image 7

Bouton retour en haut de la page