Des proches de Jovenel Moïse ne croient pas en la faisabilité du référendum en juin prochain

Supporté par les Etats-Unis, le président Jovenel Moïse est prêt à organiser le référendum constitutionnel devant accoucher une nouvelle Constitution, ce 27 Juin.

Dénonçant l’inconstitutionnalité de la démarche du président, plusieurs organisations politiques rejettent l’idée unilatérale de Jovenel Moïse de doter le pays d’une nouvelle constitution. Cependant jovenel Moïse semble perdre la confiance de certains proches qui Aujourd’hui l’appelle à laisser tomber le référendum.

Selon un tweet de Robenson Geffrard le président du parti PHTK auquel appartient Jovenel Moïse, Liné Balthazar « appelle Jovenel Moïse a laissé tomber le référendum pour changer la constitution qui, selon lui, est impossible. »

Le secrétaire général du Conseil des ministres Renald Lubérice défenseur aveuglé de tous les démarches du président, croit qu’il est quasiment impossible que le référendum se tienne dans le pays le 27 Juin prochain. Selon ce qu’a confirmé Scoop FM.

Wallace Elie.

Bouton retour en haut de la page