Des Haïtiens pourchassés aux États-Unis, la représentante de Minnesota Ilhan Omar s’indigne

La représentante de Minnesota, Ilhan Omar, fustige les procédés utilisés par le garde-frontière américain pour capturer un Haïtien.

Les États-Unis multiplient l’expulsion des Haïtiens en situation irrégulière. Le Département d’État américain a indiqué que la frontière du pays n’est pas ouverte. Il invite les migrants à ne pas se lancer dans une telle aventure. De ce fait, un garde-frontière américain à cheval a utilisé une corde pour capturer un migrant haïtien. L’image a fait le tour des réseaux sociaux. Par conséquent, la représentante démocrate du Minnesota Ilhan Omar a condamné cette brutalité et a indiqué que son pays a violé les lois internationales. Elle a taxé d’inhumains, de cruels le comportement du garde-frontière.

Alors elle a exhorté les autorités américaines à prendre des mesures adéquates afin de corriger immédiatement cette situation ignoble.

Selon les données disponibles plus de 13 mille migrants sont massés sous le pont de Texas reliant le Mexique aux États-Unis d’Amérique.

Image 7

La suite après cette publicité
Bouton retour en haut de la page