POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Insécurité

Croix-des-Bouquets est un Martissant en gestation, opinent des citoyens avisés

Depuis un certain temps, l’insécurité s’installe grandement à Croix-des-Bouquets où des gangs armés pillent, tuent et terrorisent la population malgré les efforts déployés par la Police Nationale d’Haïti en vue de contrecarrer les actes de banditisme.

La population crucienne connaît des jours très mouvementés émaillés d’actes de kidnapping, de pillage entre autres. Les bandits armés de la zone opèrent en toute impunité et dévalisent les passants. Certains sont abattus, d’autres sont enlevés et des marchandises sont détournées. Face à cette situation qui s’installe dans l’arrondissement de la Croix-des-Bouquets, plusieurs observateurs croient que cette ville est un Martissant en gestation si les autorités policières et judiciaires ne prennent pas des mesures pour freiner les actions des bandits.

Face à la remontée des actes d’insécurité dans la commune crucienne et ses environs, plusieurs familles ont commencé à abandonner la ville afin de se mettre à l’abri de la fureur des gangs armés de la zone. La Police Nationale d’Haïti a effectué plusieurs opérations dans la zone pour démanteler le groupe armé 400 mawozo dirigé par Wilson Joseph alias Lanmò san jou. En dépit des différentes opérations policières, la population est sur le qui-vive, désormais la traversée de la Croix-des-Bouquets devient un ravin de la mort.

Au niveau de la route nationale numéro 8, la sécurité n’est plus garantie face à l’assaut des gangs armés de la zone. Certains ont peur de passer par Croix-des-Bouquets et ses environs pour se rendre en République Dominicaine puisque la situation se détériore de jour en jour.

Des foyers de gangs armés se multiplient partout dans le pays, le travail de la Police Nationale d’Haïti devient de plus en plus difficile. Les plus hautes autorités ont l’urgente obligation de rendre plus professionnelle l’institution policière en fournissant les moyens nécessaires pour lutter contre les gangs armés du pays.

P.F/ Image 7

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page