Banditisme: Après l’OEA, Jovenel Moïse demande le support de l’ONU

Après son entretien avec Luis Almagro sur la question de sécurité, le Président de la République Jovenel Moïse a sollicité de plus l’appui technique de l’Organisation des Nations-Unies (ONU).

En vue de combattre le banditisme et pour renforcer le programme de réduction de la pauvreté, le président Jovenel Moïse a eu un entretien avec le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres. Le locataire du Palais National qui a fait l’annonce sur son compte Twitter après la tenue de l’entretien.

Plusieurs observateurs dont Edmonde Supplice Beauzile voit dans la démarche du président de la république, une manière de soumettre Haïti à une intervention militaire venant de l’étranger.

Image 7

Bouton retour en haut de la page