POUR VOS PUBLICITÉS : +1 (857) 353-0417
+509 3645 - 7054
Justice

Association de malfaiteurs: le Protocole d’Entente Nationale s’est montré révolté et demande l’audition du PM Ariel Henry 

Dans une note de presse publiée jeudi 10 février 2022, le Protocole d’Entente Nationale a exprimé ses frustrations suite à l’augmentation des cas de kidnapping dans le pays. De plus, il exige au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire et le Sénat de contraindre le Premier ministre Ariel Henry à répondre aux questions sur l’assassinat du Président Jovenel Moïse.

La dégradation du niveau de l’insécurité dans le pays inquiète les signataires du Protocole d’Entente Nationale. En outre, les cas de kidnapping en série sur des personnalités très connues en Haïti notamment Me Cadichon Champagne, avocat du Barreau de Port-au-Prince, Pasteur Lochard Rémy et le Recteur de l’université de Port-au-Prince Gérard Dorcely sont un coup de massue par les acteurs du PEN.

Le scandale où un membre du gouvernement impliqué dans un cas de kidnapping et le nom du Premier ministre Ariel Henry cité dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse doivent être élucidés. Bien que le chef du gouvernement a nié son rapport avec le présumé assassin Joseph Felix Badio, des relevés téléphoniques de la Digicel ont justifié le rapport entre les deux cerveaux de la planification de l’assassinat du Président Jovenel Moïse.

De ce fait, les signataires du PEN invitent le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire ainsi que le Sénat de la République à contraindre le Premier ministre à comparaître par devant la justice pour répondre de ces accusations persistantes et enfin de promouvoir une culture de paix pour arriver à un large consensus capable d’établir la sécurité dans un pays souffrant d’un déficit d’autorités légitimes.

Signalons que cette note de presse a été signée par les anciens Sénateurs Youri Latortue et Jean Renel Senatus, l’ancien Député Rodon A. Bien-aimé, Serge Jean Louis et Marie Denise Claude.

P.F/ Image 7

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page