Après avoir contraint aux employés de la Mairie de Delmas à participer à 3 journées de prière, Wilson Jeudy se rétracte

A travers un avis rendu public par la Mairie de Delmas, le maire titulaire Wilson Jeudy a insinué l’ordre à tous les employés d’être présents à une activité spirituelle du 17 au 19 mai 2021. Après de vives critiques, il se rétracte et rend ces trois journées de prière facultatives.

La décision prise par le Maire de la Commune de Delmas Wilson Jeudy a suscité de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux où le premier citoyen de la commune de Delmas a obligé à ses subalternes d’être présents à ces trois journées pour la délivrance d’Haïti.

Après de nombreuses critiques, le maire titulaire a publié un autre avis rendant ces journées facultatives mais pas obligatoires comme déjà annoncé.

La Constitution haïtienne en vigueur fait du pays un Etat laïc, aucune confession religieuse ne peut être imposée.

Image 7

Bouton retour en haut de la page