André Michel : « Le renvoi de l’actuel CEP est une étape importante dans la mise en application de l’accord du 11 Septembre 2021 »

Se réjouissant de la révocation de l’ex ministre de Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) Rockfeller Vincent et du Commissaire du Gouvernement Me Bed-Ford Claude, le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire (SDP), croit le renvoi du CEP par le premier ministre Ariel Henry est un pas important dans le cadre de l’accord du 11 Septembre 2021.

« Le renvoi de l’actuel CEP est une étape importante dans la mise en application de l’accord du 11 Septembre 2021 », se réjouit le porte-parole du SDP Me André Michel, qui du même coup annonce « Nous veillerons à ce que le prochain CEP soit crédible et légitime. »

La suite après cette publicité

En effet, après la revendication de la révocation du Ministre de la Justice Rockfeller Vincent, et sa réjouissance face au renvoi du Conseil Électoral Provisoire (CEP) qu’il a toujours dénoncé. L’homme fort du Secteur Démocratique et Populaire (SDP), exige la révocation des hauts gradés de la Police Nationale d’Haïti (PNH).

« La sécurité demeure aujourd’hui la principale préoccupation de la population. Il faut agir vite et bien… La remontée des cas de Kidnapping à Port-au-Prince traduit l’urgence de la mise en place du Gouvernement de Consensus et de profonds changements au niveau du leadership de la PNH pour mieux faire face à ce phénomène. Le PHTK a gangstérisé le Pays. Il faut mettre de l’ordre! »

Wallace Elie

Bouton retour en haut de la page