Actualités

Rapport ULCC: Joseph Lambert annonce la couleur

L’ex-sénateur Joseph Lambert répond de manière catégorique aux allégations de détournement formulées par l’Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC). La Direction Générale des Impôts (DGI) et le Sénat de la République ont un jour franc pour confirmer ou démentir les révélations troublantes lui concernant à travers un rapport sur les anciens sénateurs de la République. Lambert, confronté à des accusations, a émis une sommation via le cabinet Sénatus, mettant en garde le responsable logistique du Sénat, Jean Emmanuel Casseus, et la secrétaire générale, Nelly V. Boyer. Il a clairement indiqué que des poursuites pour diffamation suivraient si ces deux parties soutenaient les conclusions de l’ULCC.

Le 1er décembre s’annonce comme une date cruciale, avec Joseph Lambert annonçant sa participation à l’invitation du Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince. Dans une déclaration téléphonique à Métronome, Lambert a affirmé sa volonté de faire face à ces allégations de front, déclarant : « Je prendrai cette décision pour prouver que je n’ai rien à cacher. » Cette réponse proactive souligne l’importance de la transparence dans le processus judiciaire et jette une lumière vive sur les dynamiques complexes de la politique haïtienne.

Pour rappel, dans les documents d’enquête publiés et transmis à la justice haïtienne le mercredi 15 novembre 2023, d’anciens fonctionnaires de l’État dont les ex-sénateurs indexés, sont accusés dans des actes de détournements de biens publics, d’enrichissement illicite et la prise illégale d’intérêts.

Alors que le pays attend avec anticipation la confrontation entre Lambert et les autorités judiciaires, l’issue de cette situation pourrait avoir des répercussions significatives sur la confiance du public envers les institutions gouvernementales. La mise en lumière de cette affaire souligne également l’importance cruciale du rôle de l’ULCC dans la lutte contre la corruption, tout en mettant en évidence les défis persistants auxquels est confrontée la nation en matière de gouvernance et d’intégrité.

bakop pou andirans
Bouton retour en haut de la page