L’ancien candidat à la députation Alquil Néré croit que seul le dialogue pourrait sauver Haïti

Après avoir analysé la situation chaotique du pays, l’ancien candidat malheureux à la députation aux élections législatives de 2015 pour la Circonscription Fonds-Verrettes /Ganthier opte pour un dialogue inclusif pour sauver la barque du pays.

L’ancien candidat malheureux aux élections législatives de 2015, Alquil Néré ne va pas par quatre chemins pour proposer une solution alternative pour sauver Haïti. « Il faut construire un bloc pour contraindre les protagonistes à s’asseoir sur la même table pour résoudre le problème d’Haïti », soutient l’ancien candidat. Pour lui, seule une transition de rupture de cinq ans pourrait aider à poser les bases d’une nouvelle Haïti, croit-il.

Par ailleurs monsieur Néré a déclaré que Jovenel Moïse est un cadavre politique en putréfaction, il faut retirer le projecteur sur lui « donc, il faut se mettre ensemble afin de repenser le pays », dit-il.

L'ancien candidat à la députation Alquil Néré croit que seul le dialogue pourrait sauver Haïti -

Il faut rappeler que l’ingénieur Alquil Néré a été candidat à la députation sous la bannière du parti Randevous aux élections législatives de 2015 pour la Circonscription Fonds-Verrettes/ Ganthier.

Image 7

Bouton retour en haut de la page